Soins du dos et des articulations
Soins du dos et des articulations
Chiropracteur-77 Tel: 01 64 30 63 35
Chiropracteur-77  Tel: 01 64 30 63 35 

Les 20 questions que vous vous posez à propos de la chiropraxie

​1 - La chiropraxie est elle remboursée, quel est le montant de la consultation ?

 

La chiropraxie n'est pas remboursée par la sécurité sociale, en revanche elle est maintenant remboursée par 540 mutuelles. Si vous souhaitez en savoir davantage vous pouvez vous rendre à la page : remboursements mutuelles

 

Le montant de la consultation est de 55 euros en chéque ou en espéces.

 

2-Qu’est ce qu’un chiropracteur ?

 

Le chiropracteur est un professionnel de soins à la personne qui travaille de façon manuelle.

 

  Les chiropracteurs sont formés dans des universités (USA, Canada) ou dans des écoles privées ce qui représente une vingtaine de centres de formation dans le monde. Tous possèdent la même formation grâce à l'application des standards internationaux de formation. L'IFEC (Institut Franco-Européen de Chiropratique) est la seule école de chiropraxie en France, sa formation dure 5 ans et compte 5000 heures de cours.

 

Il n'existe pas de formation à temps partiel.

Les critères internationaux de la formation en chiropraxie avec une formation minimum standardisée quelque soit l'institut de formation dans le monde offrent aux patients les meilleures garanties.

 

Les patients peuvent consulter un chiropracteur directement, sans prescription médicale. Il établit un diagnostic dans le domaine de la chiropraxie et de contre-indication à ses actes. Il se doit de référer à n’importe quel médecin s’il le juge nécessaire pour demander des examens complémentaires (imageries médicales, examens sanguins, examens biologiques, etc.). Puis il met en place un plan de traitement adapté à chaque patient.

 

Pour cela, le chiropracteur réalise des ajustements chiropratiques (ou manipulations articulaires), qui sont des manœuvres indolores, rapides et de faibles amplitudes pratiquées sur une articulation en respectant son anatomie.

 

Il utilise également des tables ou des instruments thérapeutiques spécifiques à la chiropraxie. Le but est de restaurer sa mobilité à l’articulation et d’en diminuer les douleurs. Le chiropracteur peut également réaliser un important travail musculaire et ligamentaire.

 

Il donne des conseils de posture et d’hygiène de vie au patient et peut aussi lui donner des exercices musculaires si le cas du patient s’y prête. Ces conseils et exercices sont donnés dans le but de prolonger le bénéfice des soins chiropratiques.

 

3-Est-ce efficace ?

 

Les études conduites aux Etats Unis ont montrées une efficacité supérieure de la chiropraxie dans le traitement des douleurs de dos chroniques par rapport aux traitements médicamenteux. Dans des domaines plus spécialisés telle que la migraine, on constate un taux de rechute plus faible chez les patients suivi en chiropraxie par rapport aux patients uniquement traités par des médicaments.

 

4- Pourquoi les chiropracteurs sont moins connus que les ostéopathes en France ?

 

Les études chiropratiques sont des études de longue durée, 5 ans à temps complet, normalisées au niveau international. Le manque de réglementation pendant très longtemps en France a permis l'émergence de nombreuses écoles d'ostéopathie avec des cursus parfois très limités en terme de durée de formation.

 

D'où le nombre d'ostéopathes, tous cursus confondus, estimé à 14000 tandis alors que le nombre de chiropracteurs diplômés est seulement de 1400 en France.

A noter qu'il y a environ 120000 chiropracteurs dans le monde.

 

 

5-Dois-je d’abord consulter mon médecin avant de venir consulter un chiropracteur ?

 

Non, le chiropracteur est un praticien de premier contact et il n’a besoin d’aucune prescription médicale pour travailler. Cependant, il peut vous référer chez votre médecin traitant pour des examens complémentaires ou dans l'optique d'une prescription de médicaments si cela est nécessaire. Dans ce contexte c'est au médecin de déterminer quel est le traitement allopathique de choix. Quoi qu'il en soit avoir l'avis de votre médecin est important dans le cadre de la prise en charge de votre problème.

 

 

6-Qu’est ce qu’une vertèbre ou une articulation bloquée ?

 

Un blocage vertébral est un trouble du système nerveux lié à la perte d'alignement des os du bassin, de la colonne vertébrale ou d’autres articulations. Ces blocages affectent les capacités globales de l'organisme ainsi que ses capacités d'adaptation et de ce fait provoquent des douleurs. Un blocage encore appelé subluxation est une fixation articulaire qui peut engendrer des troubles musculaires, articulaires et neurologiques.

 

Elle peut être due à un stress physique (chutes, accidents, conditions de travail, manque d'exercice, etc.), chimique (toxines, médicaments, pollution, etc.) ou d’une autre nature. Des symptômes variés peuvent alors se manifester tels que douleurs, faiblesses, inflammations, troubles fonctionnels, malaises et autres dysfonctionnements.

 

 

7-Est ce que je peux consulter un chiropracteur après une opération du dos ?

 

Oui. Tenez votre chiropracteur informé de vos antécédents. Les opérations peuvent provoquer des instabilités au-dessous ou au-dessus du niveau traité. Ces zones seront au cœur de l'attention de votre praticien. Toutefois il faudra attendre un certain temps aprés la chirurgie pour que le chiropracteur intervienne tout du moins dans la zone impliquée.

 

8-Chiropracteur ou Chiropraticien ? Chiropratique, Chiropractie ou Chiropraxie ?

 

La nomenclature internationale francophone a changée à propos de la profession c’est ce pourquoi à un moment ou à un autre toutes ces appellations sont ou ont été correctes.

 

 

9-Puis-je consulter un chiropracteur si je souffre d'ostéoporose, si je suis âgé, si j'ai déjà eu des chirurgies, si j'ai les os fragiles ou si je souffre d'une maladie chronique ?

 

OUI: Dans les cas où la personne souffre de certaines pathologies, nous employons des techniques chiropratiques plus douces qui ont fait leurs preuves. L'âge du patient n'est en aucun cas un critère de contre-indication au traitement chiropratique. Nous traitons les personnes âgées  comme les enfants sans aucun risque, la formation chiropratique inclut l'apprentissage des techniques appropriées à ces cas particuliers

 

10-Quelle est la formation des chiropracteurs ?

 

Le diplôme de chiropracteur répond à des standards internationaux avec une équivalence entre les différentes écoles il y a un cursus minimum international de 5 ans avec un contrôle de chaque école régulièrement effectué par des autorités indépendantes.

 

Le diplôme de chiropracteur nécessite en France 5000 heures de cours à temps plein, ils sont répartis sur 5 années. En France, seul l’Institut Franco-Européen de Chiropratique forme les chiropracteurs. Vous pouvez consulter son site pour mieux connaître le cursus académique des praticiens.

 

11-La chiropraxie est elle reconnue en France ?

 

Oui depuis le 4 mars 2002, une loi reconnaît l’utilisation du titre de chiropracteur (article 75 de la loi N° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé).

 

Les décrets d’applications de cette loi sont parus par la suite il est à noter que les décrets d’applications sont loin d'être identiques entre la chiropraxie et l’ostéopathie notamment au niveau du champ d’application et des actes entre ces 2 disciplines :

 

 decret-osteopathique-exercices-professionnels.pdf

 

 

 

12-Quelles sont les différences entre le chiropracteur et l’ostéopathe ?

 

POINTS COMMUNS :

 

Le discours tenu par les ostéopathes et les chiropracteurs est semblable sur plusieurs points, cela entraîne une confusion entre ces deux professions pourtant différentes:

 

- Un même principe: considérer le patient dans sa globalité

- Un même objectif: traiter la cause et non pas uniquement le(s) symptôme(s),

- Un même outil: les mains.

 

Ces deux professions, la chiropraxie et l’ostéopathie, font partie de la même famille et beaucoup n’arrivent pas à les différencier. Il faut dire que ce sont toutes deux des professions de thérapies manuelles qui envisagent le patient dans sa globalité et qui traitent les restrictions de mobilité articulaires et les pathologies qui en découlent. 

 

DIFFERENCES :

 

 - La formation

 

La question de la formation est d'importance, voire capitale pour votre santé:

 

- En matière de diagnostic, le praticien ne trouve que ce qu'il cherche et ne cherche que ce qu'il connaît.

 

- En matière de traitement le choix du geste et la précision de son exécution requièrent des années de formation rigoureuse.

 

Les chiropracteurs reçoivent en France une formation de 5000 heures (5 ans) à temps complet. Il n’existe actuellement qu’une seule école en France : l’Institut Franco-Européen de Chiropratique (l’IFEC). Le diplôme est international, la formation est donc la même partout dans le monde. La chiropratique est partenaire de l’Organisation mondiale de la Santé (l’OMS).

 

En ce qui concerne les ostéopathes (ou les étiopathes): Ils sont formés dans des écoles privées agréées.  Différents cursus sont possibles les durées de formations sont très différentes avec un minimum légal de 2660 heures.

 

Les ostéopathes estiment eux-mêmes que leur formation est insuffisante en terme de volume horaire, le président d’un de leurs syndicats estime que parmi les 72 écoles formant à l’ostéopathie seules 15 dispensent une formation de qualité comme l’atteste l’article du journal le monde : http://www.lemonde.fr/vous/article/2012/06/05/faire-le-menage-dans-les-ecoles-d-osteopathie_1712693_3238.html

 

En ce qui concerne les médecins et les kinésithérapeutes qui souhaitent avoir une formation à l’ostéopathie un cursus de 150 à 300 heures est recommandé pour les médecins et de 1225 heures pour les kinésithérapeutes ce qui nécessite bien souvent pour ces derniers un arrêt temporaire de l'activité pour effectuer cette formation.

 

Des formations sous forme de stages ne respectant pas du tout cette durée de formation leurs sont également proposées.

 

En ce qui concerne les médecins et kinésithérapeutes qui souhaitent avoir une formation à la chiropraxie la formation nécessaire est de respectivement de 1800 heures et de 2400 heures (presque 3 années d'études à temps plein).

 

- L’approche thérapeutique:

 

L'ostéopathe vise à rendre la mobilité aux tissus, dans l'objectif de permettre une meilleure circulation sanguine. 

 

 

Concernant l’approche,  la chiropraxie a mis l’accent sur l’état de santé de la colonne vertébrale et des articulations et sur son impact sur le système nerveux. En effet, la sensation de douleur est transmise au cerveau par les nerfs. Ceux-ci sont présents dans tous le corps, se regroupent pour former la moelle épinière et remontent jusqu’au cerveau dans une « coque protectrice » : La colonne vertébrale. Il arrive que cette « coque protectrice » soit lésée. 

 

Il peut s’agir d’une subluxation (blocage), d’une entorse discale, d’une hernie discale, d’arthrose, etc.… Ces lésions perturbent l’influx nerveux et peuvent être responsables de douleurs. Le but du chiropracteur est de rétablir un bon fonctionnement de la colonne vertébrale ainsi que des articulations donc de restaurer un bon fonctionnement au système nerveux avec le soulagement des douleurs qui en découle.

 

Les ostéopathes mobilisent en prenant appui à distance de la zone malade.

 

 

 - La réglementation

 

Les décrets relatifs aux actes et aux conditions d’exercices de la chiropraxie ont été publiés.

 

- L’ostéopathe exclusif aura besoin d’un certificat médical de la part d’un médecin pour pratiquer les manipulations cervicales, le chiropracteur n’en aura pas besoin.

 

- L’ostéopathe exclusif ne pourra exercer qu’avec ses mains, le chiropracteur pourra utiliser des instruments ou des tables spécifiques en complément de ses ajustements.

 

Pour résumer concernant les actes autorisés et interdits:

Oui: Autorisé

Non: Interdit

 

   Chiropracteurs   Ostéopathes
Mobilisations Oui Oui
Manipulations non forcées Oui Oui
Manipulations avec vecteur de force Oui Non
Mobilisations et manipulations instrumentales Oui Non
Mobilisations et manipulations mécaniquement assistées Oui Non
Manipulations non forcées des cervicales

 

 

Oui

SANS AVIS MEDICAL

 

 

Oui

SEULEMENT SOUS AVIS MEDICAL 

Manipulations avec vecteur de force ou instrumentales des cervicales

 

Oui

 

Non
Possibilité de donner des conseils à visée antalgique Oui Non
Traitement des troubles fonctionnels Oui Oui
Traitement de troubles de l‘appareil locomoteur et de leurs conséquences Oui Oui

 

 

 

 NB : Ces informations sont valables au 1er septembre 2013.

 

 

 

 

13-Quel est le champ d’application de la chiropraxie ?

 

Les douleurs d'origines vertébrales sont les indications les plus connues. A titre d'exemples :


- Les douleurs vertébrales à tous les niveaux : torticolis, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, etc.


- Les douleurs ou symptômes se manifestant à la tête ou au visage : certaines céphalées, migraines, certains vertiges, certaines névralgies faciales, etc.


- Certaines douleurs dans les membres supérieurs, y compris dans l’épaule, le coude ou l’avant-bras et la main : tendinites, périarthrites scapulo-humérales, paresthésies, « tennis elbow », syndrome du canal carpien, etc. 

 

- Certaines douleurs dans les membres inférieurs, y compris dans le genou, la cheville et le pied, sciatalgies, cruralgies, paresthésies, arthrose de la hanche et du genou, etc.


- Certaines de ces douleurs sont souvent attribuées à l'arthrose, la décalcification, à « l’état nerveux » ou aux "rhumatismes'' et considérées comme irréversibles ce qui est loin d'être toujours vrai.

 

Dans chaque cas clinique, grâce à son diagnostic le chiropracteur peut le cas échéant adresser au spécialiste approprié les patients pour lesquels la chiropraxie ne s'avérerait pas être la thérapeutique de choix ou encore ceux pouvant bénéficier d'une thérapeutique complémentaire à la chiropraxie.

 

Pour en savoir davantage vous pouvez consulter la page les INDICATIONS THERAPEUTIQUES.

 

14-La chiropraxie soulage t’elle toutes les douleurs articulaires ?

 

Non bien évidemment on peut souffrir au niveau du dos et des articulations pour de multiples raisons comme par exemple en cas d’infection osseuse ou de maladie comme la polyarthrite rhumatoïde, de rupture ligamentaire totale ou autres.

 

Dans ce contexte le chiropracteur ne pourra rien pour vous, en revanche il est formé à diagnostiquer ces troubles et le cas échéant il vous orientera vers le thérapeute le plus qualifié pour la prise en charge de votre problème : médecin généraliste ou spécialiste, kinésithérapeute, chirurgien, etc.

 

Le chiropracteur pourra aussi vous conseiller pour passer l’examen complémentaire le plus adéquat pour permettre d’affiner la compréhension de votre problème (Radio, scanner, IRM, etc..)

 

 15-Peut-on amener un enfant chez le chiropracteur ?

 

Oui c'est vivement conseillé : les enfants jouent, chahutent et tombent plus souvent que les adultes. Ils ont donc certainement au moins autant besoin de soins chiropratiques qu'eux. D'autre part, plus une subluxation (blocage) est traitée tôt, moins le risque de problèmes chroniques (tels qu'on les voit chez des adultes qui ne se sont jamais fait traiter) est élevé. Évidemment, à cet âge, les techniques utilisées sont particulièrement douces. Si votre enfant souffre par exemple d’une scoliose non dépistée et/ou non traitée alors les conséquences présentes et futures seront pour lui très importantes, son dos risque de le faire souffrir tout le long de sa vie.

 

16-La chiropraxie est elle reconnue en France ?

 

Oui depuis le 4 mars 2002, une loi reconnaît l’utilisation du titre de chiropracteur (article 75 de la loi N° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé).

 

Les décrets d’applications de cette loi sont parus par la suite il est à noter que les décrets d’applications sont loin d'être identiques entre la chiropraxie et l’ostéopathie notamment au niveau du champ d’application et des actes entre ces 2 disciplines :

 

 decret-osteopathique-exercices-professionnels.pdf

 

17-L'arthrose est elle guérissable ?

 

Non l’arthrose est un phénomène naturel de vieillissement du corps qui peut être accéléré par des traumatismes même anciens, de mauvaises postures, des efforts inconsidérés, des mouvements répétitifs, un terrain articulaire propice à son développement, etc.

 

En revanche il est possible de diminuer ou de faire disparaître les douleurs pendant un certain nombre d’années. Il faut consulter le chiropracteur pour qu’il puisse faire un bilan de la gravité de votre arthrose ainsi que des possibilités de traitement.

 

18- La chiropraxie n'est elle qu'une compilation de techniques ancestrales ou a t'elle un fondement scientifique ?

 

 

La chiropraxie produit à elle seule 80% de la recherche internationale concernant les manipulations vertébrales, les médecins 15%, le reste de la recherche concerne toutes les autres corporations.

 

L’évolution de la chiropraxie au cours du siècle dernier suit l’évolution de la médecine. La science moderne permet de mieux comprendre les principes neurologiques et biomécaniques sur lesquels se fondent la chiropraxie. Ceci explique son efficacité, les principes scientifiquement démontrés constituent les assises de la formation chiropratique.

 

La formation de chercheurs en chiropraxie par l’octroi de bourses permet à la chiropraxie de renforcer son rôle de leader dans le secteur de la recherche ce qui en pratique permet d'effectuer des soins de qualité supérieure.

 

A l’heure actuelle plus de 90% des publications indexées sur Medline concernant les manipulations articulaires sont issues de la profession chiropratique.

 

En France une société savante la Sofec compile et diffuse les données issues de la recherche chiropratique. Pour en savoir davantage : www.vertebre.com 

 

19 - Le chiropracteur se contente t'il uniquement d'effectuer des manipulations ?

 

Absolument pas. Il existe une multitude de techniques que le chiropracteur peut utiliser pour vous soulager. De plus il y a des cas dans lesquels les manipulations ne sont pas adaptées ou sont contre indiquées. Le chiropracteur adapte donc ses techniques à votre problème.

 

20- La dernière question j'ai envie de vous la poser.

 

Pour quelles raisons ne consulteriez vous pas un chiropracteur ?

 

 

 

 

 

 

 

Boris BRENNETOT

Chiropracteur

22 rue de la Madeleine 77400 Thorigny sur Marne

Tel: 01 64 30 63 35  

Port: 06 09 25 21 21

 

 


M. BRENNETOT

Chiropracteur

22, rue de la Madeleine

77400 Thorigny-sur-Marne

(à 50 mètres de la gare de Lagny-sur-Marne)

Fixe : 01 64 30 63 35

Portable : 06 09 25 21 21

 

Diplômé de l'Institut Franco-Européen de Chiropraxie

Ouvert du lundi au samedi de 

9h00 à 20h00

PAGES LES PLUS CONSULTEES :

 

Numèro ADELI: 770003978

Cabinet à proximité de la Francilienne (A 104) situé dans un rayon de 0 à 30 minutes à partir de:

 

Bailly Romainvilliers
Brou sur Chantereine
Bry sur Marne
Bussy saint Georges
Champs sur Marne
Chelles
Chessy
Claye Souilly
Collégien
Combs la ville
Croissy Beaubourg
Emerainville
Esbly
Gagny
Gournay sur Marne
Lagny sur Marne
Lognes
Magny le Hongre
Meaux
Mitry Mory
Montévrain
Montfermeil
Neuilly sur Marne
Noisy le Grand
Ozoir la Ferriere 
Pontault Combault
Roissy en Brie
Saint Thibault des vignes
Serris
Villevaudé
Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
Chiropracteur-77.fr

Appel

Plan d'accès